Les astuces de la semaine

Conseils pour bien préparer la viande, les poissons, les crustacés et les coquillages

Posté par Christiane GIRAUD sur 05-06-2021 à 01h 06
(11 Lecture(s))
Articles du même auteur

quelques petits trucs afin que vos plats soient réussis à coup sûr 



1 – LA VIANDE :

Pour que votre viande conserve tout son jus, ne la salez pas avant de la cuire et ne la piquez pas ave une fourchette. Vous la retournerez avec le plat du couteau.

 Vous voulez servir votre rôti froid ce soir au dîner ? Pour qu’il reste bien moelleux, enveloppez-le dans du papier aluminium dès que vous le sortez du four.

Si vous le mangez chaud, laissez-le reposer quelques minutes dans le four éteint, porte ouverte, il sera plus tendre.

 Afin que le bord de vos escalopes ne se rétracte pas à la cuisson, faites tout autour de petites incisions avec un couteau.

 Vos morceaux de veau resteront bien blancs si vous les frottez avec du jus de citron avant de les cuire.

 La cervelle restera ferme si vous ne la faites pas bouillir. Procédez plutôt ainsi : portez à ébullition n court bouillon, ôtez du feu, plongez la cervelle. Laissez-la macérer une dizaine de minutes.

 Pour éviter que les saucisses n’éclatent à la cuisson, arrosez-les d’eau bouillante juste avant ou piquez-les avec une fourchette, ou encore laissez-les tremper dans l’eau froide pendant 30 mn avant de les faire cuire.

 Pour redonner du moelleux à de petits poulets ou à un faisan, introduire à l’intérieur un petit suisse.

 Pour attendrir votre bifteck, enduisez-le d’huile 30 mn avant sa cuisson.

 Pour éviter que la face coupée de votre saucisson ne se dessèche, enduisez-la de beurre.

 Pour attendrir un morceau de viande, enduisez-le de moutarde la veille.

 Pour dégraisser votre pot-au-feu, vous mettrez avec vos légumes une pomme que vous ôterez bien sûr, en fin de cuisson ; elle aura absorbé toute la graisse.

 

 2 – LES POISSONS, CRUSTACES ET COQUILLAGES.

 Pour empêcher que le poisson ne colle à la poêle, saupoudrez le fond de la poêle de gros sel.

 Si vous n’avez pas envie que votre appartement soit envahi par l’odeur de votre poisson, mettez à brûler des feuilles de laurier ou des brins de thym dans une petite assiette.

 Rappelez-vous que les laitances de poissons dont le nom commence par un « B » peuvent se consommer.

Les harengs saurs se dessalent en étant plongés une heure environ dans du lait froid.

 Pour rendre vos poissons plus croustillants, les tremper d’abord dans du lait puis dans de la farine avant de les faire frire.

 Vous ferez dessaler vos anchois en les laissant tremper quelques minutes dans du lait cru ou dans du vinaigre de vin.

 Pour donner à vos crevettes une jolie couleur rose, ajoutez à leur eau de cuisson des pelures d’oignon.

 Faites pocher votre morue dans du lait, vous la rendrez plus blanche et bien meilleure.

 Vous digérerez plus facilement vos sardines si vous prenez soin d’ôter leur peau.

 Si vos huitres sont difficiles à ouvrir, plongez-les quelques instants dans de l’eau vinaigrée.

 

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Commentaires
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur
Discussion


CSS-JJD

/* Ajout d'un style pour les logos des commissions */
Design by: XOOPS UI/UX Team