Les astuces de la semaine

Quelques infos sur les herbes aromatiques.

Posté par Christiane GIRAUD sur 17-04-2021 à 02h 04
(29 Lecture(s))
Articles du même auteur

Rappelons-nous que la conservation des herbes fraîches est délicate et de courte durée. Si vous avez la chance d'en avoir dans votre jardin, préférez-les aux herbes séchées car elles dégagent davantage d'arômes. 

Toutefois, les herbes séchées de toutes sortes que l'on trouve en grande surface font aussi très bien l'affaire. 



  • AIL : quand on parle de plats salés, l’ail pointe son nez. L’ail séduit la cuisine du monde entier. Que seraient le gigot d’agneau, le pot au feu, la soupe au pistou, etc, etc, si l’ail n’existait pas ?

Ses bienfaits : l’ail est un antiseptique naturel qui peut jouer un rôle déterminant comme médecine préventive et comme agent thérapeutique. Pour éviter la mauvaise haleine après avoir mangé de l’ail, mâcher un bouquet de persil ou des fraises.

 

  • ANETH : Au jardin, excellent compagnon du chou, de la laitue et des oignons, mais cette plante nuit aux carottes et aux tomates. Les feuilles et les graines ont une saveur amère, elles parfument poissons, soupes, salades, viandes et pommes de terre.

Ses bienfaits : une seule cuillerée avant le repas stimule l’appétit. Quelques graines mâchées après le repas sont excellentes pour le bon fonctionnement de l’estomac et des intestins et diminue la mauvaise haleine.

 

  • ANGELIQUE : Plante aromatique ressemblant au céleri, l’angélique a une odeur très musquée. Elle assaisonne le poisson ou aromatise le vinaigre. Ses feuilles ajoutent une note inhabituelle à une salade. Ses tiges et ses racines servent à la confection de boissons alcoolisées.

Ses bienfaits : douée d’excellentes propriétés, elle agît sur les colites en calmant efficacement les spasmes intestinaux et les douleurs. L’angélique favorise l’écoulement de la bile et facilite la digestion. Elle favorise la formation des gaz intestinaux et soigne l’aérophagie et les ballonnements.

 

  • BOURRACHE : signifie « père de la sueur » à cause de ses propriétés sudorifiques. Légèrement piquant et très aromatique, il accompagne à merveille les tomates.

Ses bienfaits : C’est la plante potagère que l’histoire a associée au courage, celle qui adoucit le caractère et diminue le stress de l’étudiant. La bourrache est surtout utilisée nature ou en tisane pour ses hautes propriétés. Elle nettoie également le sang de ses impuretés.

 

  • CERFEUIL : il ressemble un peu au persil frisé. Il a une saveur légèrement anisée et constitue un aromate très raffiné. Avec le persil, l’estragon et la ciboulette, le cerfeuil compose le mélange nommé « fines herbes », traditionnel en cuisine. Il aromatise potages, vinaigrettes, sauces (béarnaise, gribiche), salades, légumes, crudités, plats froids et poissons.

Ses bienfaits : dépuratif, stimulant, expectorant. Il nettoie et purifie le sang, facilite la digestion et est riche en vitamines.

 

  • CIBOULETTE ; c’est la plus petite de la famille de l’oignon. On ne la récolte pas en l’arrachant mais en la coupant avec des ciseaux sans la tailler trop près du sol. Elle repousse continuellement. La ciboulette est souvent utilisée pour assaisonner un grand nombre de mets, aussi bien chauds que froids. Il est préférable de ne pas la cuire et de l’ajouter au dernier moment.

Ses bienfaits : elle est riche en vitamine A et C et possède des propriétés diurétiques. Elle est également employée comme antidote en cas d’empoisonnement.

 

  • CITRONNELLE : C’est une plante vivace tropicale poussant en climat ensoleillé humide. Elle présente des feuilles longues et minces et raides à bords coupants, vert clair-grisâtre.

Ses bienfaits : on l’emploie pour soigner les rhumatismes et les entorses. On l’utilise aussi comme diurétique, tonique, digestif ou sédatif. En infusion, elle soulage le mal de dents, la mauvaise haleine et les maux d’estomac. Faire brûler des feuilles sèches de citronnelle pour éloigner les moustiques.

 

  • CORIANDRE : la coriandre fraîche ressemble au persil plat. Elle s’utilise comme le persil ou le cerfeuil. En Orient, on la met dans les salades, les soupes, les sauces et les sandwichs. Les graines de coriandre dont l’odeur est musquée et citronnée, assaisonnent fruits de mer, poissons, currys, marinades, chutneys et gâteaux.

Ses bienfaits : calmante, utilisée en huile elle soulage les douleurs rhumatismales et articulaires.

 

  • ESTRAGON : son goût très parfumé mais très subtil, rappelle celui du citron ou de l’anis. L’estragon convient aux aliments à saveur très délicate tels que les œufs, le poisson, le poulet ou le veau. Il parfume à merveille les beurres, les salades et les sauces comme la béarnaise et la tartare. On conserve l’estragon dans un sac en plastique au bas du frigo.

Ses bienfaits : tonique énergétique : avaler 1 cuillère à café de vinaigre d’estragon avant chaque repas.

 

  • MARJOLAINE : Son odeur et sa saveur rappellent la menthe et le basilic. Elle aromatise les mets à la tomate, les vinaigrettes, les farces, les légumes, les poissons, les légumineuses, les œufs, la viande et la volaille. On incorpore de la marjolaine dans le mélange d’herbes qu’on appelle « herbes de Provence ».

Ses bienfaits : passée à la centrifugeuse avec une goutte de tabasco, c’est un vrai cocktail santé. Certains la préconisent en cure le matin au réveil pour éliminer les toxines et retrouver un teint éclatant.

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Commentaires
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur
Discussion

  • Administrateur

 Tant de saveurs à portée de nez

Peut-on rêver un jour à un internet olfactif, ce serait un bouquet de parfums.

 


Design by: XOOPS UI/UX Team