Location saisonnière : pas de vacances pour les arnaques (épisode 2) - Informations générales - Articles - Conseil des Sages de Sainte-Geneviève-des-Bois



Informations générales

Location saisonnière : pas de vacances pour les arnaques (épisode 2)

Posté par Sylvie COUSIN sur 15-06-2020 15:40:00 (23 Lecture(s))
Articles du même auteur

Un bungalow inexistant, une villa au calme au bord de l'autoroute, un chalet insalubre...

Les arnaques à la location de vacances sont malheureusement légion.

Apprenez à les déjouer ou au moins à vous sortir du pétrin quand le mal est fait !



Arnaque n° 3 - La plus compliquée : l'escroquerie

Vous êtes tombé dans le panneau d'un faux site de location de vacances qui imitait un site très connu. Vous avez payé en ligne et pas de location à l'arrivée...

Le bon réflexe :

En France, rendez-vous au commissariat le plus proche muni de toutes les preuves de réservation et de paiement pour porter plainte pour escroquerie et pour qu'une enquête soit ouverte pour retrouver les coupables. Si vous êtes à l'étranger, rapprochez-vous de l'ambassade ou du consultat de votre pays.

Arnaque n° 4 - La plus gênante : la double réservation

Vous avez la mauvaise surprise de découvrir à votre arrivée que la location réservée est déjà occupée...

Le bon réflexe :

En France, si le logement est agréé par l'office du tourisme et que le propriétaire ou le site de réservation refuse de vous dédommager, faites un signalement à l'office du tourisme qui pourra retirer l'agrément du logement destiné à la location saisonnière. Vous pouvez également saisir le Tribunal d'Instance pour tenter d'obtenir un remboursement et d'éventuels dommages et intérêts.

Source : L'Essentiel Macif - Janvier 2020

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Commentaires
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur
Discussion


Design by: XOOPS UI/UX Team